Contactez-Nous

02 72 88 03 53

[email protected]

Panier

Pondoir Additionnel

Afficher en Grille Liste

11 articles

Par ordre décroissant
par page
Afficher en Grille Liste

11 articles

Par ordre décroissant
par page

Quel pondoir additionnel choisir pour mon poulailler ?

 

 

Vous vous êtes lancé dans l'élevage de gallinacés. Vous vous êtes donc procuré un poulailler. Mais vous vous rendez compte que votre nichoir actuel n'offre pas assez d'espace à vos bêtes pour qu'elles puissent continuer à produire leurs œufs sereinement. Pas de panique! Nous allons vous aider à sélectionner un modèle de pondoir additionnel pour pallier votre problème.

 

Les produits Animal Valley

Si vous possédez un de nos grands poulaillers, modèle Gaulois, Vorwerk ou Gournay, vous pouvez tout simplement ajouter un pondoir en bois dans l’emplacement prévu à cet effet.

Très simple et pratique, sa dimension correspond et il s’adapte donc parfaitement à votre installation. Il offre le même niveau de qualité, puisque fabriqué au même endroit.

Il peut également remplacer votre nichoir actuel s'il est en mauvais état.

 

Les nids pondoirs

Une autre possibilité est d’opter pour un équipement séparé. Certains individus peuvent avoir envie de calme et d’intimité. Des nids, qui peuvent être installés au pied d’un mur par exemple, leur offriront cette possibilité. Le métal galvanisé robuste utilisé pour leur fabrication facilite le nettoyage et résiste très bien à l’épreuve du temps.

La cuvette de ponte en plastique souple, agréable pour les poules, est en pente. Elles n’ont ainsi plus accès aux œufs qui glissent délicatement vers la partie avant une fois pondus. Ce sont donc des œufs propres que vous trouverez à chaque fois que vous soulèverez le clapet de protection.

 

Les batteries

Construites sur le même principe, elles peuvent proposer jusqu’à 24 compartiments différents. Ce qui multiplie d’autant de fois votre production potentielle. Elles possèdent des pieds et sont conçues pour être posées directement au sol.

 

Tous ces modèles en métal et plastique sont d'un entretien particulièrement facile.

 

 

Les accessoires complémentaires

 

 

Une fois votre ou vos nichoirs choisis, il faudra encore probablement vous équiper de quelques objets. Certains sont indispensables, d’autres amélioreront votre confort ainsi que celui de vos bêtes.

 

Pour vos poules

Nous passerons sur les mangeoires et abreuvoirs que vous possédez très certainement déjà, pour en venir aux œufs factices. Ils sont très utiles pour susciter des vocations chez les individus qui ne pondent pas, ou peu. Leur fonction est de leur faire croire qu’elles ont effectivement déjà produit ces œufs. Cela les engagera à en faire d’autres.

 

Le portier automatique est une autre invention fantastique qui permet de régler l’ouverture et la fermeture de la trappe du poulailler. Cela peut se faire à une heure donnée que vous aurez réglé au préalable, ou bien en fonction du lever et du coucher du soleil, si vous choisissez une version équipée d’un capteur de lumière.

Un tel équipement vous permettra de ne pas avoir à vous lever aux aurores pour permettre à vos volailles de se rendre dans leur nid.

 

Il faudra par contre bien voir à protéger les abords à l’aide d’un filet ou d’un grillage qui empêchera les différents prédateurs habituels (renards, rapaces…) de venir se régaler. Si vous avez un chien, imaginez-vous bien que ce ne sera pas le dernier à rêver de croquer une de vos chères amies à plumes.

 

Pour vous

Des articles permettant le transport et le stockage des œufs vous rendront de grands services. Notamment lorsqu’il s’agira de les amener de l’endroit de la récolte jusqu’à votre cuisine ou votre garde-manger sans les abîmer. C’est qu’ils sont sacrément précieux.

 

Ne pas négliger l’hygiène

Il est très important que vous consacriez de votre temps à l’entretien régulier de l’habitation de vos poules. Sinon elles risquent de très rapidement tomber malade ou d’être envahies de parasites.

Pensez à vider les tiroirs à déjections, nettoyer et désinfecter régulièrement les parties communes avec des produits d’hygiène adaptés aux poulaillers, et à passer de l’huile de lin sur le bois une fois par an.

 

 

Vous voici passé maître en la matière, et vous allez bientôt avoir des œufs à ne plus savoir qu’en faire. Vous pourrez ainsi aller voir vos voisins et leur offrir un lot de votre production personnelle… Ils n’en reviendront pas !